Le mot du Président du Comité de parrainage 2013

 

“L’Europe de la littérature et des idées, comme rempart contre l’Europe de la discorde”

 

“C’est en Stefan Zweig que s’est incarné, au plus sombre de la tourmente européenne, quand tout semblait détruit, la foi inaltérable en la Communauté intellectuelle de l’Europe, la grande amitié de l’esprit, qui ne connait pas de frontières”, disait Romain Rolland de son ami et fils spirituel.

 

Aujourd’hui, c’est toujours vers l’Europe de l’art et de la culture , de la littérature et des idées que nous nous tournons, et c’est encore sur les générations nouvelles d’écrivains et d’intellectuels que nous comptons pour nous protéger de l’Europe des égoïsmes nationalistes , des peurs et des haines ancestrales, des préjugés et des idées reçues qui nous dressent les uns contre les autres.

 

Je me réjouis déjà des talents qui seront découverts et mis à l’honneur à la faveur de la 7ème édition du Prix du livre européen. Nous attendons de ces auteurs qu’ils marchent dans les pas de leurs grands prédécesseurs pour la défense de notre humanité commune, dont nous avons, plus que jamais, besoin.”